Le silo Maison Bleue inauguré à Petit-Couronne

Inauguration du silo Maison Bleue de Beuzelin à Rouen Grand-Couronne

Construit par le groupe Beuzelin, le silo Maison Bleue se dresse désormais sur la rive gauche de la Seine à Petit-Couronne. Un équipement de nouvelle génération qui sera opérationnel à la mi-juillet.

Le groupe Beuzelin a inauguré son premier silo portuaire, baptisé Maison Bleue, jeudi 23 juin 2016, en présence de nombreux invités et personnalités. Construit en bord à quai, en seulement 18 mois, le nouvel équipement est implanté sur le Quai de Petit-Couronne (QPC). Maison Bleue est un silo de nouvelle génération permettant de travailler le grain avant de l’expédier. Ce silo vertical de 30 cellules est équipé d’une chaîne de pré-process assurant un triage fin du grain et une segmentation précise des lots, des opérations spécialement adaptées aux filières spécifiques import-export. Maison Bleue dispose d’un quai de 210 mètres, un poste de chargement-déchargement fluviomaritime, un poste de réception-expédition pour le fret ferroviaire, un poste de réception-expédition pour les poids lourds et un poste de chargement de conteneurs.

15 emplois créés
Maître d’œuvre et maître d’ouvrage, la société Beuzelin a conçu un équipement d’une capacité de stockage de 50.000 tonnes, adapté aux navires de petit et moyen gabarits. Le trafic annuel est estimé à au moins 500 000 tonnes avec une desserte multimodale complète. L’investissement s’élève à 25 millions d’euros. Maison Bleue permet la création de 15 emplois et portera à terme à plus de 60 les effectifs de l’entreprise familiale dont le siège est installé à Beaubray, près de Conches-en-Ouche dans l’Eure.

Opérationnel à la mi-juillet, le nouveau silo se positionne d’emblée comme une offre complémentaire au dispositif grands gabarits déjà existants sur le port. Avec ce nouvel outil, le métier de logisticien portuaire vient enrichir les activités collecte et export de l’entreprise Beuzelin. Ce terminal portuaire d’un nouveau genre apparaît également comme une étape logique dans la stratégie du groupe. « Ce nouveau silo est particulièrement adapté aux filières grains spécifiques et propose une manutention pour les graines fragiles », explique Florent Beuzelin, PDG du groupe, qui voit la Maison Bleue de Petit-Couronne « capter de nouveaux flux, aujourd’hui orientés vers d’autres ports européens ».

Créé en 1985, le groupe Beuzelin s'est historiquement positionné sur les métiers de la collecte de grains, avant de prolonger son activité vers la meunerie-export et les légumes secs. Aujourd’hui, l’entreprise affiche un chiffre d'affaires de plus de 300 millions d'euros et exploite trois silos dans le sud de l’Eure. Beuzelin collecte près  de 600.000 tonnes de céréales et légumes secs par an, en Normandie et en Eure-et-Loir, se situant au 3e rang des collecteurs privés en France. En 2009, la société s’est orientée vers l’exportation à destination de la meunerie africaine en association avec Rémi Depoix, fondateur de la société Céréalis. Le groupe Beuzelin s’est également lancé dans le négoce et la commercialisation des légumes secs, pois jaunes et verts, féveroles alimentaires à hauteur de 180.000 tonnes par campagne au travers de sa filiale Bz Pulses.

Silo Maison Bleue Beuzelin de Rouen Grand-Couronne

Accélérer la massification des flux
Dans la continuité des orientations de son projet stratégique, le Port de Rouen a lancé des appels à projets en 2012 et 2014 sur les espaces libres du Quai de Petit-Couronne. Ce qui a permis d'attribuer 100 % des 600 mètres de ce quai qui n'était plus exploité à sa juste mesure. Le projet de la société Beuzelin a été sélectionné car il répond aux ambitions de HAROPA-Port de Rouen de conforter les trafics maritimes et fluviaux de l'axe Seine, mais aussi d'accélérer la massification des flux de marchandise par le fer et le fleuve.
« Aidé par ses cofinanceurs, le port a investi 6 M€ sur le Quai de Petit-Couronne afin d’en améliorer la desserte interne, mais aussi sa connexion aux réseaux de communication. Cet espace est réellement multimodal : maritime, fluvial, ferroviaire, routier... Bientôt, 2 M€ seront investis pour renforcer le barreau des docks qui relie le site à la voie rapide Sud III », a précisé Nicolas Occis, Directeur Général de HAROPA - Port de Rouen.

Maison Bleue en quelques chiffres :

  • 50 000 tonnes de stockage
  • 210 mètres de longueur de quai
  • 11,5 mètres de tirant d’eau
  • 1 portique fluvio-maritime chargeur/déchargeur, déhalant sur 160 m
  • 800 t par heure en cadence de chargement ;  400 t par heure en déchargement
  • 30 cellules : 15 de 1.000 t et 14 de 2.5000 t
  • 3 lignes de triage
  • 3 fosses de réception camions + une fosse train, capacité de 250 camions en 12 h, avec un débit de 400 t/heure
  • 2 séchoirs au gaz, capacité de séchage : 2.000 t de blé en 24 heures
  • 500 000 tonnes de trafic annuel

Plus d’infos sur www.beuzelin.fr ou sur www.silomaisonbleue.fr